WHAT CAN WE HELP YOU FIND?

Skip to content

Les soins pour les femmes vivant avec le VIH

Lorsqu’on suit un traitement efficace, le VIH est une maladie chronique et gérable. L’accès à des soins efficaces et à du soutien adéquat est un élément crucial à ce succès.

Comment traite-t-on le VIH?

Les médicaments antirétroviraux (aussi appelés simplement « médicaments contre le VIH », ou « multithérapie ») empêchent le VIH de se répliquer dans le corps de la personne, ce qui permet au système immunitaire de conserver (ou de reprendre) sa force pour garder la personne en bonne santé. Des recherches ont démontré que ces médicaments fonctionnent bien pour les femmes, s’ils sont pris comme prescrits. Les recommandations concernant le traitement du VIH sont les mêmes pour les personnes de tous les genres.
Il est démontré que le traitement du VIH au moyen d’antirétroviraux sauve des vies et garde les personnes en santé. Grâce aux traitements du VIH qui existent aujourd’hui, les femmes vivant avec le VIH peuvent s’attendre à la même espérance de vie que les femmes qui n’ont pas le VIH. Les avancées des traitements ont rendu les médicaments beaucoup plus faciles à prendre; mais certains peuvent causer des effets secondaires. Certains des médicaments plus anciens contre le VIH, qui ne sont plus très utilisés de nos jours, peuvent avoir des interactions avec le traitement hormonal chez les femmes trans.

Choisir d’amorcer un traitement

Afin que le traitement du VIH soit une réussite, il est préférable de prendre ses médicaments chaque jour vers la même heure. Pour certaines femmes, il s’agit d’un grand engagement. Mais de plus en plus de données s’accumulent, qui démontrent les bienfaits de santé découlant d’une amorce immédiate du traitement.

Il peut être difficile de trouver un équilibre entre le traitement et les autres responsabilités personnelles; et en particulier pour des femmes qui vivent dans la pauvreté, qui s’occupent d’une famille, qui vivent avec des troubles de santé mentale ou des difficultés liées à l’immigration, qui sont sans abri, qui vivent de la violence et/ou qui consomment des substances. De la même façon, des femmes qui pourraient cacher leur statut VIH à cause de la stigmatisation et de la discrimination pourraient avoir de la difficulté à prendre leurs médicaments de façon régulière.

L’amorce du traitement le plus tôt possible est toujours recommandée, mais il est important d’avoir également du soutien social et communautaire. Le traitement est plus efficace si le soutien médical et le soutien social sont intégrés.

ZOOM SUR DES EXPÉRIENCES DE FEMMES

« Une personne qui vit avec le VIH est une personne comme les autres; elle a le droit de partager de l’amour, d’aimer, d’être aimée, et d’avoir une vie sexuelle avec quelqu’un qui l’aime. »


La stigmatisation liée au VIH dans les communautés africaines, caraïbéennes et noires

RESSOURCES

Boîte à outils, Ressource d'animateur, Ressource WHAI

Les femmes et le VIH en Ontario: une trousse d’introduction

Une trousse d’introduction de l’IFVS sur le VIH et les déterminants sociaux de la santé chez les femmes en Ontario.

Brochure

L’abc du VIH

Une ressource d’introduction de CATIE sur le VIH.

X