WHAT CAN WE HELP YOU FIND?

Aller au contenu

DÉCLARATION DI l’IFVS SURE LE RACISME ANTI-NOIR, ANTI-AUTOCHTONE, ANTI-ASIATIQUE ET DE TOUTES FORMS

 

En l’honneur des femmes noires, autochtones, asiatiques et autres femmes racisées dont la mort a révélé au monde le racisme qui sévit depuis des générations, et de celles dont la vie continue d’être profondément affectée par le racisme et la violence coloniale. Ceci inclut de nombreuses femmes noires, autochtones, asiatiques et racisées vivant avec le VIH, dont la vie a été et demeure affectée de manière disproportionnée par le racisme, la stigmatisation et la discrimination. 

 

L’Initiative femmes et VIH/sida (IFVS) est profondément engagée au démantèlement des systèmes de privilège blanc, de suprématie blanche et de racisme anti-noir, anti-autochtone et anti-asiatique, et cela d’une manière qui reconnaît les nombreuses réalités et manifestations de la violence coloniale et qui crée des systèmes de responsabilité partagée et collective. Nous nous opposons vivement à toutes les formes d’oppression et nous croyons que la création de communautés inclusives et accueillantes est une étape vers un monde meilleur. Les approches antiracisme et anti-oppression sont à la base de notre travail sur le VIH et le genre, où nous constatons une surreprésentation significative des femmes noires affectées par le VIH et à risque pour celui-ci. Depuis un an, voire plus, notre équipe a consacré du temps et de l’espace à une réflexion approfondie et à un travail actif afin de renforcer son approche. Pour l’avenir, nous nous engageons à poursuivre cette démarche à tous les échelons de notre travail. Ces engagements incluent de :

 

  • Consacrer du temps à une réflexion collective sur les expériences de racisme et de suprématie blanche dans nos vies, notre équipe, les communautés où nous travaillons et nos structures provinciales, avec un point de mire sur des stratégies permettant de se soutenir mutuellement, de modifier nos milieux de travail et de travailler à des changements systémiques et structurels.

 

  • Consacrer du temps à apprendre et à comprendre les manières particulières par lesquelles le racisme anti-noir, anti-autochtone et anti-asiatique et d’autres formes d’oppression se sont manifestés historiquement et continuent d’avoir un impact sur les communautés aujourd’hui, de même que les histoires et les vécus qui se recoupent en lien avec ces expériences de racisme et d’oppression.

 

  • Créer des outils, des ressources et des stratégies de renforcement des capacités qui incluent des recherches et des données fondées sur la race de même qu’une perspective féministe et antiraciste.

 

  • Veiller à ce que les organismes, entreprises, consultant-es et partenaires avec lesquels nous travaillons s’engagent clairement à démanteler la suprématie blanche, le racisme et toutes les formes d’oppression.

 

  • Établir des objectifs et réaliser des actions qui mettent en œuvre le travail antiraciste de manière mesurable et responsable, en assurant un processus et une évaluation éthiques et collaboratifs.

 

  • Amplifier le leadership des penseuses critiques et des titulaires de connaissances féministes noires, brunes, autochtones et asiatiques dans le cadre du renforcement de nos capacités et de notre travail connexe dans les communautés de l’Ontario.

 

  • Établir activement et conjointement de nouveaux systèmes de leadership ancrés dans la communauté, la collaboration et la collectivité, qui démantèlent la suprématie blanche et toutes les formes de racisme, d’oppression, d’exclusion et de violence.

 

Il y a beaucoup de travail à faire. Nous sommes engagées à l’apprentissage et au changement continus. Si vous avez des questions au sujet de notre travail sur le racisme anti-noir, ou si vous voulez discuter davantage, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Nous serons heureuses d’avoir de vos nouvelles.

Télécharger la déclaration

X